Tournante de lecture

Belle découverte et nouvelle activité à laquelle je participe au travail.  Je fais partie d’une « tournante de lecture ».  Ce n’est pas un club de lecture où on doit se rencontrer pour commenter les livres lus, mais plutôt un club d’échange de livres.  Nous sommes 11 participantes qui achetons chacune un livre que personne n’a lu.  À chaque mois, nous prêtons le livre à la personne qui nous suit sur la liste, et ainsi de suite.  Donc après 11 mois, les livres reviennent à leur propriétaire.

Cette tournante permet de lire 11 livres neufs (ou presque!) sans avoir à tous les acheter et aussi de découvrir de nouveaux livres que nous n’aurions pas nécessairement lus.  Même si je ne serai pas appelée à rencontrer souvent les autres participantes, j’apprécie quand même de partager ce merveilleux passe-temps avec ces femmes si différentes.  Ce mois-ci, je lis le livre que j’ai acheté : « La promesse des ténèbres » de Maxime Chattan.  Frissonnant et troublant…

« Les âmes vagabondes » de Stephenie Meyer

ames vagabondes 3

J’ai terminé un très bon livre hier et je suis en deuil…  C’était un de ces romans qui nous tiennent en haleine durant toute la lecture, qui nous donnent le goût de lire même en mangeant, même en présence de son amoureux, même en se couchant…  J’en ai fait une petite critique sur mon profil Facebook et je la retranscris ici.  Maintenant, je retourne voir mon chum qui s’est peut-être un peu ennuyé de moi…!

Résumé :

Notre Terre a été envahie par un ennemi invisible. Petit à petit, les âmes vagabondes s’emparent du corps des hommes en neutralisant leur esprit. La quasi-totalité de l’humanité a ainsi succombé.

Melanie Stryder fait partie du dernier groupe d’hommes libres. Lorsqu’elle est capturée par les Traqueurs, on lui insère Vagabonde, une âme exceptionnelle qui a déjà connu plusieurs corps. Elle sait les difficultés d’envahir un humain hostile : les émotions dévastatrices, le tumulte des sens, les souvenirs trop vifs. Et Vagabonde rencontre un obstacle supplémentaire : l’esprit de l’ancienne propriétaire résiste.

L’âme explore les souvenirs de Melanie dans l’espoir de découvrir l’endroit où se cachent les derniers résistants humains. Mais à la place de ces informations, Melanie submerge Vagabonde par les images de l’homme qu’elle aime – Jared, un humain encore en cavale. Incapable de se dissocier des pulsions de son corps d’emprunt, Vagabonde commence à aimer l’homme qu’elle est censée livrer aux autorités. Face aux pressions extérieures, Melanie et Vagabonde se retrouvent alliées malgré elles ; commence alors pour elles la quête incertaine et périlleuse de cet homme dont elles sont toutes deux amoureuses.

Ma critique :

Je croyais qu’après la série de livres Twilight, Stephenie Meyer ne saurait pas se réinventer. Et pourtant, ce roman est totalement différent, sauf qu’on y retrouve aussi des belles histoires d’amour et d’amitié, sans tomber dans l’eau de rose. C’est le premier roman pour « adultes » de cette auteure.  De plus, les personnages sont un peu plus vieux et même si le récit se déroule sur la terre, on est dans un monde totalement imaginaire et futuriste.

L’histoire de science-fiction est très bien exploitée et plaira même à ceux qui ne sont pas fans de ce genre de lecture. Curieusement, je me suis attachée à la plupart des personnages, ce qui ne m’arrive pas assez souvent à mon avis!

Alors pour ceux qui ont apprécié l’auteure et Twilight, vous aimerez ce livre pour les mêmes raisons! Dommage qu’il n’y ait pas une suite, car la fin de l’histoire permet d’entrevoir de nouvelles aventures très intéressantes!

Je lui donne 4,5/5 pour le vif intérêt qu’il a suscité en moi.